gueule

gueule
GUEULE. s. f. C'est dans la pluspart des animaux à quatre pieds, & dans les poissons. ce qu'en l'homme on appelle, Bouche. La gueule d'un boeuf, d'un asne, d'un chien, d'un loup, d'un lion, d'un brochet, d'un crocodile &c. Grande gueule. gueule beante. le lion emportoit sa proye dans sa gueule. il ouvrit une grande gueule. il avoit la gueule ouverte pour l'engloutir. laisser à la gueule au loup. Voy LOUP.
Gueule, Se dit aussi quelquefois de l'homme par mespris. Il a la gueule puante, une vilaine gueule. il a la gueule fendue jusqu'aux oreilles. il vint la gueule enfarinee. Voy FARINE.
On dit, Donner sur la gueule à une personne, pour dire, Luy donner un soufflet, ou un coup de poing dans le visage.
On dit, d'Un homme qui est grand crieur, qu'Il a tousjours la gueule ouverte.
On dit aussi prov. Il en a menti par la gueule par sa gueule.
On dit, d'Un homme qui ne sçait plus que dire, qu'Il a la gueule morte.
Gueule, Se dit encore par analogie de plusieurs autres choses. La gueule d'un four. la gueule d'un sac. la gueule d'enfer. une fustaille à gueule bée, C'est un tonneau vuide defoncé par un des bouts.
Gueule, signifie fig. Gourmandise. Il est sujet à sa gueule. la gueule tuë plus de gens que l'espée n'en fait mourir.
Gueule, signifie fig. Hablerie. Il n'a que de la gueule.
On dit bassement d'Un homme qu'Il est fort en gueule, pour dire, qu'Il parle beaucoup, qu'il a la repartie prompte & picquante.
On dit bassement & popul. d'Un homme qui est fort en paroles, que C'est une gueule ferrée.
On appelle, Mots de gueule, Des paroles sales, des discours deshonnestes.
Gueules, signifie aussi en Armories, La couleur rouge. Et en ce sens ne se dit qu'au pluriel. Il porte de gueules à une bande d'or.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»